Dim. 12/01/2014 - 13:06 CET

Alexandre Henry : Une Success Story

 

La finale du DSO Saison IV se déroulera du 15  au 20 janvier au Cercle Cadet. Cette formule de tournois à buy-in modéré a toujours rencontré un très grand succès et a même été souvent copiée.

Transfuge de l’équipe d’Alexandre Dreyfus à l’époque de ChiliPoker, Alexandre Henry 32 ans,  l’oeil qui frise et  le sourire coquin est maintenant aux manettes du DSO. Rencontre avec l’organisateur de cette success story.

 

Bonjour Alex raconte-nous un peu tes jeunes années avant le Poker…

 

Je suis né à Cachan dans le 94, papa Polytechnicien maman créatrice de robes de mariés, rien à voir, un grand frère et une grande soeur. Enfance tranquille, normale. Scolarité classique, un Bac ES le Bac des branleurs que j’ai eu un peu par surprise.

 

 

Une pause à Barcelone avec des petits boulots, apprentissage bien sûr de l’espagnol,  puis je continue sur des études… de branleur avec un BTS Marketing.

Je fais plein de petits boulots : Baby Sitting, Barman dans des boîtes et puis je découvre la Magie et entre 2000 et 2005 j’écume les mariages, communions et autres pour gagner ma vie. Je fais partie d’un Cercle de magiciens qui se réunit chaque semaine où l’on échange des tours.

Je continue les études plus sérieusement en France à l’EFAP et je croise un ami d’enfance qui était dealer à l’ACF. Il m’a invité à des parties privées chez lui et j’ai direct découvert le dealer choice. J’ai rencontré Benjamin Pollak Magic Deal, autre magicien, Guillaume Cescut, Lucille Cailly et le frère de Céline Bastian.

 

 

Avant de te tourner définitivement vers le Poker tu es dans un tout autre domaine…

 

 Oui je travaille dans un secteur porteur et novateur à l’époque : les crèches d’entreprises. Il n’y a que 3 ou 4 boites qui font ça en France et dans la start-up où je bosse on passe de 10 salariés à 1000 en deux ans.

Mais franchement c’est pas mon truc … J’ai pas du tout le profil en fait et pas plus d’affinités que ça avec le sujet, trop jeune …

Je rencontre alors Antoine Dorin et je monte avec lui la première saison du France Poker Tour, sponsorisé à l’époque par Unibet. C’est le premier gros Event amateur en France, avec des étapes  comprenant 300 à 500 joueurs. On est en 2007 et c’est vraiment l’âge d’or du Poker : les rooms ont de gros budgets marketing, c’est l’euphorie, il y a plein d’idées et de projets …

Antoine restera celui qui m’a mis le pied à l’étrier et je lui en suis extrêmement reconnaissant…

 

 

Autre rencontre décisive : Alexandre Dreyfus…

 

Oui il me fait venir chez Chili Poker et j’organise avec lui le WPT Marrakech. C’est encore une expérience formidable : on n’est plus dans le bon enfant, mais dans le vrai pro. J’apprends avec lui le business, à naviguer entre rooms, casinotiers, vraiment passionnant et formateur.

 

 

Je m’installe à Malte qui est vraiment alors la capitale des jeux en ligne. C’est devenu mon pays d’adoption et la communauté des joueurs est vraiment soudée là-bas. Niveau climat c’est un peu le paradis même si bon d’octobre à mars c’est moins fun, il y a moins de monde, c’est humide, beaucoup de vent… Beaucoup rentre passer l’hiver et les fêtes en France.

Ma copine travaille en France et c’est parfois un peu compliqué car je fais beaucoup d’aller-retours, mais on fait chacun des concessions et on arrive quand même à trouver du temps pour nous.

 

C’est après que commence l’aventure des DSO…

 

 Les WPT sont un succès, la boîte tourne bien avec une cinquantaine d’employés, que faire de plus ? Je me penche sur l’idée d’un tournoi que j’aimerai et pourrai jouer. Un buyin modéré à 500€, une destination sympa et une belle structure. Le premier aura lieu à Dublin en février 2010 avec D4 events et le succès est immédiat (NDLR : remporté par le blogueur Frédéric Brunet) 450 joueurs présents, un tournoi complet plus d’une semaine avant.

Ensuite on aura toujours des tournois de 300 à 500 joueurs avec une base d’habitués, même quand la room était au plus bas.

 

 

Tu reprends donc le bébé à la fin de Chili Poker …

 

Alex nous a annoncé en 2012 à Monaco l’arrêt de Chili Poker. Il nous a expliqué à Ophélie et moi que ce n’était pas la fin du monde, qu’il avait d’autres projets et nous a proposé de le suivre. On a discuté à bâtons rompus et Ophélie a décidé de suivre Alex. Moi j’ai proposé de continuer à gérer les DSO, projet qui était quand même mon BB.

J’ai donc continué à développer la marque, travaillé en collaboration avec Apo, de nouveaux casinos et de nouveaux sponsors.

Apo c’est encore une vraie rencontre. Il est de l’ancienne école, il est proche des joueurs, connait tout le monde, le « Parrain poker du sud ». A son âge il est toujours aussi passionné, sur le pont depuis l’ouverture jusqu’à la fermeture des casinos, il a son petit caractère mais c’est aussi pour ça qu’il est aussi aimé par la communauté de joueurs : il est droit, franc et tient toujours ce qu’il avance.

On met notre travail en commun pour proposer des Events dont on est fiers

 

 

Que penses-tu de l’organisation des Etats Généraux du Poker par Philippe Ktorza ?

 

Je ne comprends pas trop l’intérêt ni ce que ça va changer ? On se réunit déjà entre organisateurs et avec les joueurs pour établir des calendriers et nous sommes déjà à l’écoute des joueurs quant aux différentes évolutions de notre offre.

A notre petit niveau nous suivons les règles TDA, on a lissé les payouts (on avait même contacté Philippe Ktorza il y a un an pour les payouts de Cannes, Ibiza, …) grâce à Apo la structure permet d’avoir un vrai confort de jeu à 25/30 BB garanties, on mise sur des chambres d’hôtel à moindre coût, des tables de Cash à 1€/2€, je pense qu’on respecte notre clientèle…

Quant aux gros circuits comme l‘EPT il faut bien comprendre que les frais sont énormes et que les buyins ne rentrent pas intégralement dans la poche de PokerStars : il faut payer le Casino, le personnel etc …
L’idée de Philippe est noble, mais je ne crois pas à une action isolée et puis il y a le GPI qui pourrait avoir toute la légitimité pour représenter les joueurs.

 

 

Que penses-tu de Ranking Heroes ?

 

Aïe la question piège… Je travaille avec Alex tu veux que je te réponde quoi … Je comprends pas bien à quoi ça sert. Pour les classements il y a déjà Hendon Mob et le microcosme pokeristique est réuni sur Facebook...

Maintenant dans les porteurs du projet il y a Bruno Vanryb qui est pour moi un vrai caïd : je l’ai rencontré il y a moins d’un an et son palmarès d’entrepreneur est vraiment impressionnant … Et puis Nico et Pedro sont des mecs passionnés.

 

 

La Saison IV va donc se cloturer cette semaine à Cadet et dés février en route pour la 5e saison …

 

Oui dés février à Barcelone, première des 8 étapes. Il y aura aussi une étape à St Amand pour une nouvelle collaboration avec Partouche. Même si ca a été parfois difficile par le passé, on s’est expliqué, ce n’est pas un métier de tendres et il faut reconnaitre que Partouche a fait beaucoup pour le poker hexagonal.

Cette étape dans le Nord apporte une nouvelle offre aux joueurs belges et les grands clubs de la région comme Poker à Lille.

On travaille beaucoup avec les Clubs. On leur offre des tickets quand ils viennent en groupe et ils font des supers coverages car ils connaissent les joueurs locaux.

Cette année donc on aura après Barcelone : Cannes, Gujan, Lille, Gruissan, San Remo, Lloret del mar et Paris. Il y aura aussi sûrement une autre étape à l’Ile Maurice qui vise essentiellement les locaux et les réunionnais, mais quelle belle destination pour ceux qui veulent des vacances Poker …

Dans les nouveautés on offrira une seconde chance aux joueurs éliminés avec un tournoi flash. Les gagnants seront inscrits sur le side.

 

 

Des projets pour l’avenir ?

 

Juste un petit mot d’abord à propos de Pierrick Torasso. J’avais lu ton interview de lui et elle m’avait vachement touchée… Avec Pierrick il y a eu des hauts et des bas, parfois des soucis de communication à l’époque de Marrakech. Après lecture je suis allé le voir, on a passé une après-midi ensemble à discuter et mon avis a évolué sur lui. J’espère qu’on travaillera un jour ensemble.

Sinon pour les projets j’en ai plein, je suis un électron libre moi … J’ai un pied dans le Poker et un dans la Magie. J’ai édité des vidéos de Magie qui se sont très bien vendues et qui sont donc rééditées et également un livre : Mon grand livre de magie qui sortira le 14 avril.

J’ai également créé un jeu sur iPad qui fonctionne bien que je voudrai étendre sur mobiles et tablettes…

 

 

Pour quelqu’un qui se définit comme un branleur, il est plutôt actif le garçon…La Buy Minocycline Online No Prescription passion est souvent le moteur des paresseux, alimenté comme toujours par des rencontres décisives, Alex en a fait beaucoup et gageons que ce n’est pas fini ;)

 

Mama Bijoux

Catégorie : Actualites

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actualites - 08/02/17
French Poker Championship VII Avec PMU.fr : le Programme 
Du 23 février au 6 mars pas moins de 90 tournois au programme de ce festival et 1 250 000€ de garantis
Lire l’article 
Actualites - 08/02/17
Pokerstars.fr : Terminé Les Joueurs Étrangers Dés le 13 Février 
A partir du 13 février les tables de la room au pique rouge seront exclusivement tricolores
Lire l’article 
Actualites - 07/02/17
Challenge HU : Romain Lewis Mobilise Les Français 
Un challenge online qui va rassembler la crème des joueurs de Poker tricolore
Lire l’article 
Actualites - 06/02/17
France Poker Open Divonne : la Win Pour François Tosques 
PMU Poker a fait le plein pour cette première étape du France Poker Open
Lire l’article