Jeu. 09/04/2015 - 12:36 CEST

Interview de Romain Paon le Nouveau Team Pro PMU

Interview de Romain Paon le Nouveau Team Pro PMU

A la surprise générale, Romain Paon a été sélectionné par le jury de cette nouvelle édition de Pro Dream et portera donc la casaque PMU durant un an. Adrien Allain et  Anthony Cierco semblaient de prime abord des choix plus logiques, mais d’après les membres du jury la journée live a été décisive.

Greg Ceran Maillard « la nounou » des joueurs PMU m’explique :

«  C’était extrêmement serré entre les candidats et le choix a été difficile. Romain a fait une très bonne impression à l’ensemble du jury et ce durant toute la journée.  Il a été bon en Cash Game, avait bien préparé son entretien et on sentait une motivation profonde. Il va j’en suis sûr bien s’intégrer au sein de la Team, s’impliquer auprès des joueurs de la room et faire souffler un vent de fraîcheur. « 

Romain Paon, j’aurai voulu vous sortir une bonne vanne pourrie du genre « Paon fait la roue  » , mais le garçon ne se la pète pas pour un rond et raconte avec simplicité un parcours pas du tout linéaire.

 

Header

 

Romain Paon : du piano au piano

 

Romain est né à Annecy le 7 février 1989 et passe son enfance à la campagne :

« Mon père est agriculteur, ma mère assistante sociale et je suis le seul garçon, enfant du milieu entouré par deux soeurs ce qui est très formateur auprès des filles.

J’ai commencé le piano à 5 ans, puis suis passé plus tard à la contrebasse jazz à l’adolescence. Sinon j’ai pratiqué tous les sports de montagne, ski bien sûr, escalade, snowboard etc ... »

A l’école les choses sont un peu plus compliquées :

 » Au départ j’étais plutôt bon élève, mais assez dispersé, turbulent, sans que ce ne soit jamais méchant. J’ai longtemps vécu sur mes acquis et puis sanction en fin de 3e j’ai été orienté pour faire un BEP de tourneur-fraiseur. Finalement j’avais rien à faire là et j’ai réintégré une Seconde technologique, puis l’année suivante une seconde générale avec option musique. Plus tard j’ai étudié au Conservatoire de Lyon. « 

 

Romain

 

Romain découvre le Poker comme tout le monde entre copains en parties privées à l’âge de 16 ans. A sa majorité il ouvre un compte online et taquine les jetons en pur récréatif, sans aucune gestion de bankroll.

 » Et puis un jour j’ai gagné un petit MTT, 256€ et je me suis dit qu’il y avait moyen de faire quelque chose. J’ai commencé à apprendre en pur autodidacte en lisant des bouquins, regardant des vidéos, échangeant sur les Forum et en jouant le plus possible : c’est l’expérience qui fait progresser.

J’ai commencé à monter ma bankroll en S&G en parallèle de mes études de Philo à Lyon et au bout de deux ans j’ai décidé d’arrêter les études et de me consacrer uniquement au Poker. Mes parents ont un peu tiqué au départ : pour mon Père joueur ça ne pouvait pas être un métier et puis quand ils ont vu que j’étais épanoui ça a été. « 

 

Ciel

 

Romain part alors à Londres durant un mois faire ses classes :

«  Je me suis installé en Cash Game au Victoria et j’ai joué pour apprendre. J’ai été super bien accueilli par les joueurs, je demandais conseil, je notais tout dans mon petit carnet…Un mois extrêmement formateur même si je ne suis reparti positif que de 90£.

J’ai ensuite attaqué le circuit live en compagnie de Raphaël Dubost, commencé à fréquenter des joueurs, à échanger et en 2012 j’ai fait une 2e place sur le BPT Deauville pour 22 000€.

C’est à partir de là que les choses se sont gâtées : pas de réussite, zéro ITM ou presque, du cash game tout juste pour survivre, un train de vie sur le circuit où j’ai trop flambé … bref je me suis retrouvé broke de chez broke … Un peu en panique, plein de doutes, quoi faire ? J’avais toujours fait de petits jobs d’été quand j’étais étudiant, notamment en Cuisine. J’ai trouvé un boulot de cuistot pour me poser un peu, m’éloigner du Poker et me reforger un mental.« 

 

Le Second souffle de Romain

 

Période de doute et de questionnement pour Romain qui décide de tout reprendre de zéro :

« J étais moralement au fond, je me disais que j’avais peut-être juste eu un One Time, je doutais de mon jeu et j’avais cash-out sur tous mes comptes Poker. J’ai décidé de coacher 4 ou 5 élèves gratuitement : si j’étais capable d’expliquer des notions et de faire progresser les autres, alors cela voudrait dire que j’avais bien intégrer les concepts.

J’ai mis comme eux 300€ sur PMU.fr en février 2014 et je suis reparti en bas de l’échelle en NL10. C’est une période bizarre… passer de la NL1k à la micro-limite, jouer uniquement pour le plaisir sans pression, sans que ce soit ta vie…

Avec ce lâcher prise, le succès a été au rendez-vous. J’ai fait 2e sur la promo Destination Brésil, j’ai donc pu monter de limites. Je n’avais plus le temps de jouer des MTT à cause de mon boulot, que du Cash Game. Lors d’une semaine de vacances je me suis lancé une grosse session de tournois pour me faire plaisir et j’ai gagné le Queen et un sat pour Marrakech dans la même soirée.

Le good run était là et j’ai négocié avec mon patron un contrat à 30 heures avec mes dimanches de libres. Il a accepté en échange de coaching …

J’ai retrouvé avec plaisir le Live à Kesh, je me suis qualifié également pour Paris : la confiance était revenue et la BR se portait bien. Quand t’as envoyé tes 1000 entrecôtes dans la semaine, te faire craquer les as c’est juste une péripétie. Mon mental et ma façon d’aborder le jeu a vraiment évolué. Zen. « 

 

Zen

 

 Romain et PMU, une success story

 

PMU.fr a toujours été la room de prédilection de Romain :

 » Je suis un reg de PMU car j’aime le format de cette room : on connait les joueurs, les fields sont plus réduits, c’est plus facile et plus rentable. Quand tu es au SMIC tu reprends la notion des choses et là je gagnais plus en jouant moins. Mon nouveau crédo c’est que ce jeu est génial, c’est une vraie passion, mais il ne faut pas qu’il te bouffe la vie non plus.

J’ai tenté Pro Dream dans cet état d’esprit. J’avais dit en rigolant en Octobre à Greg et Damien : cherchez pas le prochain c’est moi. Je me suis mis à fond dessus mais sans me mettre aucune pression : si ça passait tant mieux, sinon tant pis. J’aurai bien sûr été déçu, mais ce ne serait pas non plus la fin du monde.

 

PMU

 

J’espère que mon parcours pourra prouver aux joueurs que tout le monde peut y arriver. Je suis un random qui va avoir la chance de vivre une merveilleuse aventure au sein d’une équipe prestigieuse durant un an. C’est une vraie fierté, ça donne envie de sublimer son Poker, ça me donne aussi une certaine légitimité pour répondre aux questions des joueurs …

Je suis sûr que je vais apprendre et progresser auprès d’Erwann, Brian et Damien et j’espère moi aussi avoir des choses à leur apporter.

Je suis prêt à partir sur le circuit, j’ai le soutien inconditionnel de ma femme qui m’a vu traverser toutes ces phases et qui est un peu mon garde-fou. Je garde mon équilibre grâce à elle, ma Buy Augmentin Online No Prescription famille, la nature et je ne me fais pas de soucis pour la suite … »

 

Superman

 

Avant de nous quitter Romain tient à avoir un mot pour les autres candidats : il a beaucoup apprécié l’ambiance bon enfant de la compétition et comprend leur déception ….

Romain débutera sous les couleurs de PMU à Monaco, on lui souhaite le meilleur : c’est vraiment un mec sympa et avec quelque chose entre les 2 oreilles !!!

 Mama Bijoux

Catégorie : Actualites

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actualites - 01/06/17
Mini WSOP Sur Winamax : Top Départ ce Soir 
Une série de 74 tournois avec bracelets à la clé
Lire l’article 
Actualites - 16/05/17
WSOP 2017 : Qualifiez-vous Avec Winamax 
Des satellites à partir de 2€ pour partir cet été à Las Vegas
Lire l’article 
Actualites - 08/02/17
French Poker Championship VII Avec PMU.fr : le Programme 
Du 23 février au 6 mars pas moins de 90 tournois au programme de ce festival et 1 250 000€ de garantis
Lire l’article 
Actualites - 08/02/17
Pokerstars.fr : Terminé Les Joueurs Étrangers Dés le 13 Février 
A partir du 13 février les tables de la room au pique rouge seront exclusivement tricolores
Lire l’article