Ven. 12/02/2016 - 22:49 CET

Les 25 Plus Grands Gagnants du Poker Français. Du 10éme au 6eme.

Les 25 Plus Grands Gagnants du Poker Français. Du 10éme au 6eme.
Suite de notre petite série. Le principe est simple: nous avons regardé le classement des 25 joueurs français ayant cumulé le plus grand nombre de gains en carrière. Aujourd'hui, les 5 grindeurs entre la 10eme et la 6éme position.

Comme déjà expliqué lors des 3 précédents articles (Du 25éme au 21éme, du 20éme au 16éme et du 15éme au 11éme), ce type de statistique ne nous donnera pas automatiquement les 25 réels meilleurs compétiteurs de tournoi en France. Certes. Mais c’est néanmoins la meilleure mesure disponible à notre sens. Sans oublier d’encore remercier Hendon Mob Poker, voici la suite de ce palmarès des 25 plus grands gagnants du poker en France. Le début du Top 10!

10éme: Jean-Paul Pierre Pasqualini

Pasqualini

Les mauvaises langues vous dirons que lorsqu’un Corse se trouve aussi haut dans un classement, il faut forcément s’attendre à l’une ou l’autre polémique. Ce serait mentir de vous dire que JPP Pasqualini déroge à la règle puisque malheureusement, lors des dernières années, il aura fait surtout parler de lui pour une sombre affaire de triche avec Cédric Rossi lors de la table finale du Partouche Poker Tour en 2009. Un tournoi que le Corse avait gagné pour un gain d’un million d’euros, face à son prétendu complice, qui s’est consolé avec un chèque de 600 000 euros… Ce n’est que plusieurs années plus tard, en 2013, qu’un habitué des cercles Parisiens (Nordine Bouya) dévoilait l’affaire au travers d’une vidéo que nous vous invitons à découvrir… Suite à cette affaire, Jean-Paul Pierre Pasqualini a très peu été vu sur le circuit du poker pro mais on ne lui enlèvera jamais cet énorme gain qui explique en grande partie sa présence dans ce classement. De fait, son 2éme gain en carrière n’est ‘que’ de 85,700 euros, en terminant 2éme d’une Manche du feu Barrière Poker Tour d’Enghien en 2009…

Meilleure perf financière : La win et 1,000,000 / $ 1,429,797 de gains lors du Partouche Poker II Main Event à Cannes en 2009. Gains totaux en carrière : $2,693,591

9éme: Alain Emile Bernard Roy

Roy

On continue dans les joueurs aux noms/prénoms aussi longs que possible. Alain Emile Bernard Roy n’est certes pas un inconnu sur la scène du poker en France mais cette 9éme position en surprendra peut-être certains. Comme plusieurs joueurs de ce TOP 25, Roy doit principalement sa présence à un énorme et magnifique One Time. De fait, une victoire sur la grande finale du Partouche Poker Tour 2008, c’était l’assurance de gagner 1 million d’euros! Soit 1,46 millions de dollars à l’époque. Professionnel depuis 2004 et jouant au poker depuis un temps ou le poker en ligne n’existait pas encore, l’ex-commerçant montpelliérain de 49 ans dispose d’un gros capital sympathie sur le circuit qui lui a valu le surnom de El Sympathico! Et nous ne dénigrerons certainement pas son palmarès qui compte 79 ITMs dont de nombreux résultats lors de Side Events de l’EPT. Un palmarès qui continuera certainement à s’agrandir pour un joueur encore très actif dans le milieu.

Meilleure perf financière : € 1,000,000 / $ 1,463,743 en remportant en 2008 la Grande Finale du Partouche Poker Tour 2008, à Cannes. Gains totaux en carrière : $2,691,430

8éme: Bruno Fitoussi

Fitoussi

Un joueur dont le surnom est Le King doit forcément avoir une histoire intéressante. De fait, bien avant le boom du poker en ligne en 2003, cet homme au style ‘Fellainiesque‘ était déjà professionnel au début des années 90 et fut un grand pionnier dans le monde du poker en France. Architecte de formation et ancien producteur de musique, c’est lui qui introduit le le Texas hold’em Poker sous sa forme actuelle à l’Aviation Club de France à Paris vers 1995. Le Parisien est également le créateur du magazine Poker52 et fut commentateur attitré pour de nombreuses émissions poker comme sur RTL9, ou il commentait les WSOP. Une majorité des gains en carrière de Fitoussi viennent d’ailleurs des WSOP. Meilleur résultat? Une deuxième position lors de l’un des tournois les plus complets et dur au monde: le $ 50,000 World Championship H.O.R.S.E (qui inclut plusieurs variantes du poker) en 2007, pour un gain de 1,278,720 dollars! En carrière le Parisien compte d’ailleurs 6 tables finales lors d’Events du WSOP pour, malheureusement, aucun bracelet. Et pourquoi pas en 2016?!

Meilleure perf financière : Une seconde position et $ 1,278,720 lors du WSOP $ 50,000 World Championship H.O.R.S.E Event en 2007. Gains totaux en carrière : $2,792,552

7éme: Ludovic Lacay

Lacay

Attention. Ici Ludovic Lacay, légende vivante du poker français et de Winamax Poker! Pendant 8ans, cet ancien top-joueur de Counter-Strike a écumé le circuit international en performant sur de très nombreux tournois. Une carrière pro pour la salle de poker chère à Patrick Bruel commencée en 2007, à 19ans, et terminée récemment, début 2015. ‘ Cela fait plusieurs mois maintenant que ma motivation est en baisse et je n’étais pas sûr de prendre la bonne décision. Mais je joue au poker depuis déjà neuf ans, et voyage d’un tournoi à l’autre, d’un pays à l’autre depuis près de huit ans. Il est temps pour moi de tourner la page, de faire autre chose. De plus, j’ai une opportunité que je ne peux pas laisser passer…’ Voilà ce que nous confiait Ludovic ‘Sir Cuts’ Lacay en Janvier 2015. Une lassitude d’ailleurs raison de retraite pour plusieurs joueurs de ce TOP 25 avouons-le. Quoiqu’il en soit, personne ne pourra jamais enlever au joueur de Tarbes les nombreuses perfs accomplies dont, en apogée, une victoire lors de l’EPT San Remo Main Event 2012 pour un petit peu moins de 750,000 euros. Sans oublier une sublime 16éme position lors du Main Event du WSOP 2009, le plus grand tournoi du monde. Une demi finale pour 500,000 dollars de gains tout de même… Pas si mal!

Meilleure perf financière : Une victoire et € 744,910 / $ 961,807 de gains lors de l’EPT Sans Remo Main Event 2009. Gains totaux en carrière : $3,251,595

6éme: Antoine Saout

Saout

Alors forcément, être le joueur ayant réalisé la meilleure performance française de l’histoire du plus grand tournoi du monde de poker, le Main Event du WSOP, cela aide dans ce genre de classement! Une troisième position obtenue en 2009 et un gain phénoménal de 3 479 485 de dollars plus tard, le joueur de Morlaix devenait à vie l’une des légendes du poker en France. Gageons que le joueur qui était à l’époque sponsorisé par Everest Poker regrettera toute sa vie un énorme coup ou, à 3 joueurs left, il perdit presque tout son stack contre le futur vainqueur, Joe Cada. Et ce avec une paire de dames préflop face aux 2 (s’améliorant en brelan au flop…) de l’Américain. That’s Poker! Depuis lors? Un sponsoring de Winamax Poker récemment terminé et quelques placettes sympathiques mais rien de transcendant. Mais franchement, après un tel One Time, le plus gros gain de l’histoire d’un joueur français en une fois, est-ce que cela a vraiment de l’importance?

Meilleure perf financière : Une stratosphérique 3éme position lors du Main Event du WSOP 2009 avec un gain de $ 3,479,670, plus gros gain individuel de l’histoire pour un français. Gains totaux en carrière : $4,374,169

Catégorie : Actualites

Tag : Alain Roy , Antoine Saout , Bruno Fitoussi , France TOP 10 Poker , JPP Pasqualini , Ludovic Lacay , top joueur poker , WSOP France

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actualites - 01/08/17
Les TexaPoker Series Débarquent à Sanremo 
Apo Chantzis, organisateur de tournois renommé à travers la France, vient de signer une nouvelle collaboration avec le Casino de Sanremo. A partir du 9 août et toutes les semaines, des tournois seront proposés du mercredi au dimanche.
Lire l’article 
Actualites - 01/06/17
Mini WSOP Sur Winamax : Top Départ ce Soir 
Une série de 74 tournois avec bracelets à la clé
Lire l’article 
Actualites - 16/05/17
WSOP 2017 : Qualifiez-vous Avec Winamax 
Des satellites à partir de 2€ pour partir cet été à Las Vegas
Lire l’article 
Actualites - 08/02/17
French Poker Championship VII Avec PMU.fr : le Programme 
Du 23 février au 6 mars pas moins de 90 tournois au programme de ce festival et 1 250 000€ de garantis
Lire l’article