Dim. 19/10/2014 - 14:02 CEST

Interview de Antoine Héron Aka « Wina_Antoine »

Interview de Antoine Héron Aka « Wina_Antoine »
Monsieur Club Winamax nous raconte son parcours et son job auprès des joueurs Associatifs

La semaine dernière je rencontrais Guillaume Diaz aka Volatile38. Restons chez Winamax et dans l’ornithologie pour faire connaissance avec Antoine Héron. Le nom ne vous dit rien ? Si je vous dis Wina_Antoine, je sens que tous les joueurs de Clubs rattachés à la première room française vont s’écrier unanimement ahhhhhhhh ouiiiiiiiiiiii.

Contrairement à d’autres rooms, Winamax a fait le choix très vite de s’appuyer sur les Clubs et les Communautés. Un choix payant puisque bien souvent le soir au moment de commencer à jouer, une fois ouvertes les tables des privés et des Clubs, plus de place pour une autre room : marché captif on a dit ?

Pour orchestrer tout ça, tout le monde connait les noms de Jimmy, Guillaume, Jérémie et Antoine. Ils sont un peu les GO du Poker Associatif sur Winamax. Antoine est comme un poisson dans l’eau (meuh non je le traite pas de fish !!!) parmi les joueurs amateurs, il nous raconte son parcours. 

Antoine bébé

 

Boy’s Boy’s Boy’s

 

Antoine est né à Orléans en 1987 un vendredi 13, prédestination au jeu et à la chance ? Peut-être ….
Sa famille est une vraie tribu, voire une horde de mâles : deux grands demi-frères, un petit frère et 4 adultes de cette famille recomposée qui s’entendent à merveille, ce qui donne lieu à de grands rassemblements familiaux à la moindre occasion.

 

Antoine2

Antoine grandit donc dans la banlieue orléanaise à Saran jusqu’à ses 18 ans. Une enfance paisible :

« A l’école j’avais un an d’avance, je l’ai gardée jusqu’au Bac. J’avais des notes correctes, bon quelques légers problèmes de conduite, un peu insolent, j’ai toujours aimé faire le petit plaisantin.
J’avais plein de potes, par contre niveau nanas c’était plus compliqué : j’ai jamais été un coureur de jupons, les filles me voyaient toujours comme le meilleur ami, le confident, pas facile pour conclure. Tu sais genre : oh non si on sort ensemble ça va gâcher notre amitié. C’est toute ma vie ça !!!

J’ai été hyper sportif dés mes 5 ans. Beaucoup de foot et de tennis surtout. Vers mes 12-13 ans j’avais atteint un très bon niveau au tennis et là question s’est posée d’aller encore plus loin. Je ne le sentais pas au niveau investissement personnel, c’est dur à 13 ans et j’ai préféré continuer le foot plus tranquillement.  »

 

Tennis

Le Sport est un des axes directeurs qui forge Antoine. Au lycée il passe un Bac S option EPS et enchaine logiquement sur la fac de Sport le STAPS.

« Je ne voulais surtout pas être Prof. Il y avait une filière Marketing Sportif qui m’a tout de suite tentée. En plus m’étant abimé les 2 genoux (rupture des ligaments croisés), une vraie carrière sportive était maintenant exclue »

 

4

 

Du Sport au Poker

Dans la famille d’Antoine ça joue beaucoup…mais ça charrie aussi…

« On joue à tous les jeux de Société et de cartes, Belote, Tarot, mais bon j’ai la réputation d’être Buy Bactrim Online No Prescription mauvais joueur et on me charrie beaucoup là-dessus. C’est vrai que je déteste perdre et mes parents plus jeune me laissaient parfois gagner pour éviter la crise.

J’ai découvert le Poker en 2006 avec mon frère et des potes à lui et j’ai accroché direct. En plus je venais de me péter mon premier genoux et le temps que je consacrais au sport, je l’ai investi sur le Poker Online.

Je reste un autodidacte, j’ai lu 3 ou 4 bouquins, mais ce qui m’a passionné de suite, c’est aussi tout cet engouement autour du Poker et tout ce qui touchait à l’Industrie du jeu. Du coup j’ai fait mes deux mémoires sur le monde du Poker : le premier sur la montée de la passion pour le Poker, pourquoi et comment, le second un an avant le début de l’ARJEL, sur comment le marché serait régulé et sur ce que cela allait changer. »

 

djeun's

Antoine achève son 2e genoux en même temps que son Master et doit trouver un stage de fin d’études de 6 mois. Il se tourne naturellement vers les entreprises ayant trait au Poker, mais beaucoup sont basées à l’étranger. Il rencontre finalement Eric Nakache et sa société Boosty Poker.

« Une rencontre déterminante. La société d’Eric a deux activités principales : l’événementiel poker et le développement de partenariats Presse à destination des entreprises. Durant 6 mois je travaille alternativement sur les 2 activités.

A la fin de mon stage on a conclu avec Eric que les choses s’étaient très bien passées et je suis resté chez  Bootsy Poker. Le .fr venait d’être introduit, c’était encore l’euphorie des débuts et j’ai participé à l’organisation de pas mal d’évènements comme l’Everest Poker European Cup, le Winamax Club Trophy ou encore l’opération Bwin Poker Hero. »

 

Antoine5

 

L’Aventure Winamax

Au bout de deux ans Antoine ressent l’envie de changer d’air. Il a sympathisé avec plusieurs personnes chez Wina et fait un véritable forcing pour y rentrer. Nous sommes fin 2011 :

« Je réussis à avoir un entretien, ça se passe bien et le 2 janvier 2012 je prends mon poste au support, en oiseau de nuit. Je découvre la jungle des demandes : ça va de problèmes concrets comme une carte bloquée ou la modification d’un pseudo, au grand classique concernant la riggitude du Poker online, parfois avec humour, d’autres fois dans le registre de l’insulte. 

On gère tout ça avec diplomatie et courtoisie. Ce qui peut sembler évident pour nous, ne l’est pas forcément quand tu débarques sur une room.

Et puis une opportunité interne s’est offerte à moi : m’occuper de l’animation quotidienne des Clubs.
C’est vraiment un boulot passionnant. Jérémie et moi on s’est partagé les 115 Clubs et on gère tous les aspects de la relation avec ceux-ci : animation, programmation, events, miles… Il n’y a que le budget qui est à la charge de Guillaume, une fois la négo à son terme, on fait la gestion opérationnelle en relation avec les Présidents.

 

Xina

Il y a une proximité avec les joueurs et une cordialité que tu n’as pas quand tu es au support où les relations sont plus formelles. Là c’est un contact sympa avec des passionnés, on se tutoie, on échange sur des coups. Bon avec certains c’est plus dur, mais c’est normal …

Le seul aspect rébarbatif c’est les jours où on a plein de news à poster sur nos Club. Là c’est répétitif et pas très fun.

On va également essayer de privilégier de plus en plus le Live. Là par exemple j’étais à Dublin, ce qui finalement est logique vu le nombre de joueurs qu’on qualifie. En plus ça décharge Polly… »

 

Dublin

Antoine sera bien sûr à La Villette la semaine prochaine :

« Dés 8H30 je serai là comme l’an dernier pour l’Accueil des joueurs. Je gèrerai tous les problèmes d’inscription : perte de convoc et autres petits soucis. Je n’aurai pas beaucoup de temps pour aller vers les joueurs, mais qu’ils n’hésitent pas à venir me voir c’est toujours avec plaisir. »

Avec les Pros du Team Winamax les rapports sont cordiaux, mais c’est par Stéphane Matheu que passent toutes les demandes à destination de ceux-ci.

« C’est lui qui a leur planning et on passe par lui quand on veut qu’un Pro joue sur un tournoi online ou Live. Ils ont un emploi du temps chargé, ce n’est pas toujours facile, mais ils font en sorte d’y arriver. »

Antoine regarde l’avenir avec le sourire et n’a pas du tout envie de changer de Crèmerie, surtout que sa situation personnelle a basculée :

« Je suis jeune papa d’une petite fille de 10 mois, c’est ma mère qui est contente elle peut enfin acheter des robes ^^ Je me sens donc maintenant plus responsable, ça relativise beaucoup de choses d’avoir un enfant.
Et puis ça change pas mal de choses niveau organisation : j’adore sortir, voir des potes, j’ai dû me calmer un peu.

 

Yo

 

BB

 

Mais bon la Grand-Mère habite à 200 mètres ça aide pas mal ^^
Je ne me vois pas quitter Winamax j’y suis trop bien. Tout me plait : les locaux, l’organisation du travail, l’ambiance, le fait de travailler entre potes. Je ne changerai pas pour grand-chose au monde … »

Les Clubs en sont témoins : Antoine remplit sa tâche avec disponibilité et toujours le sourire. Nous aussi à la French No Limit on ne le changerait pas pour grand-chose au monde …. (J’étudie toute offre à partir de 100 000 miles :) )

 

Mama Bijoux

 

Catégorie : Les clubs de Poker

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Les clubs de Poker - 26/01/16
Les Exilés du Poker – Interview D’un Pro Vivant à Malte 
Nouvelle rubrique sur Pokerenligne.com. Les exilés du poker. Nous avons voulu réaliser l'interview de plusieurs joueurs de poker en ligne professionnels, souvent moins connus que les joueurs en live.
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 27/11/15
Ligue Des Clubs Saison II Sur Winamax : 6e Manche 
Le Paname en toute puissance et réveil de la FNL
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 22/11/15
Interview D’Anthony  » La Plume 81″ Lerust Candidat à la Top Shark Academy 
Première semaine de compétition et arrivée remarquée d'un joueur loin d'être un inconnu du circuit
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 15/11/15
Interview D’Alexis  » Johnny.Chase » Bauby Candidat à la Top Shark Academy 
Rencontre avec l'un des trois premiers qualifiés de la TSA Saison 5
Lire l’article