Dim. 12/10/2014 - 13:35 CEST

Interview de Guillaume Diaz Aka « Volatile38″ : un Volatile Tranquille

Interview de Guillaume Diaz Aka « Volatile38″ : un Volatile Tranquille
Le contrat d'un an du joueur avec Winamax touche à sa fin : c'est l'heure des bilans et déjà des souvenirs pour le jeune joueur propulsé dans la cour des grands.

Dernier gagnant de la Top Shark Academy, Guillaume Diaz aka « Volatile38 » arrive tranquillement à la fin de son contrat d’un an avec Winamax : reste l’EPT Londres, l’EPT Prague et entre les deux la Grand-Messe annuelle de La Villette.

A la rencontre de ce drôle d’oiseau et bilan de cette année dans la peau d’un Pro, sur fond de Flying Expresso, cette promo Wina dont il est le centre et qui s’est terminée hier soir. Mine de rien depuis ses débuts sous les couleurs de la room, il a picoré 155 975$ portant le total de ses gains à 171 344$.

 

Guillaume Diaz : du Sport au Poker

Guillaume est né à Grenoble en 1991 et y a vécu toute son enfance. Des années tranquilles entre une maman Ingénieur Informatique chez Orange, un papa Chef de maintenance à La Poste, une sœur et une demi-sœur.

« Ma demi-sœur a 14 ans de plus que moi, mais on s’entend tous bien. A l’école ça se passait tranquille, j’étais pas un génie mais je me maintenais à la moyenne, plus intéressé par les Maths et l’Histoire et Géo que Buy Amoxil Online No Prescription par le français qui n’était vraiment pas mon truc. J’ai toujours été sociable, donc j’étais toujours entouré.

Jusqu’à mes 16 ans j’étais hyper sportif : foot, ping-pong, golf, rugby, badminton et bien sûr à Grenoble le ski. Je pratiquais les échecs aussi et jouais à tous les jeux de sociétés et de cartes.
J’ai passé un Bac STG, puis entamé un DUT GEA qui s’est plus ou moins bien passé, car avec le Poker j’avais un peu de mal à gérer les 2 »

 

Volatile38

Guillaume avait découvert le Poker au lycée grâce à un pote. On est en 2008 en plein boum du Poker et les deux garçons jouent des S&G au CDI sur Winamax entre midi et deux. Guillaume s’intéresse progressivement au jeu, après un an de pratique purement récréative en dilettante.

« Je suis un autodidacte. Je jouais déjà à la Belote et au Tarot, je me suis intéressé sérieusement au Poker mais sans trop lire de bouquins ou regarder de vidéos. Je n’ai jamais eu de coach, ni fréquenté de forum, on était un groupe de 3 potes à jouer beaucoup et à échanger sur nos mains, des passionnés et on a progressé et évolué ensemble.

Je n’ai jamais été trop Cash-Game, je préfère l’aspect compétition des MTT ou des S&G. Côté Club j’ai adhéré à Grenoble Poker mais bon leurs tournois c’est le dimanche matin et moi c’est pas trop mes horaires !! »

 

regard

Guillaume adore le Live et joue parfois de petits tournois à Challes-les Eaux à 50 ou 80€. Pour lui le grand tournant se situera en 2011.

« Une année Poker vraiment marquante pour moi et c’est là que je vais un peu lâcher les études et commencer à vraiment gagner ma vie aux cartes. J’ai la chance d’avoir des parents ouverts, qui me font confiance et qui ont compris le sens du jeu : ils savent que ce n’est pas du loto, ont vu que c’est une vraie passion et du coup ils m’ont soutenu dans mes choix.

Je commence par prendre un package pour l’EPT Deauville et je fais ITM pour 12 249€. Je gagne ensuite 4 packages en une semaine : le WPO Dublin, la finale du PPT à Cannes, le WPT Paris et l’EPT Londres.

Je passe un mois et demi comme dans un rêve sur le circuit pro et … ben je me broke plus ou moins : je ne gagne pas grand-chose et je dépense trop. En octobre je décide donc de faire un demi break et je pars 6 mois en Australie, puis 6 mois en Asie. Je continue à jouer online et joue live un peu à Sidney. »

 

 Top Shark Academy : l’essai transformé de Volatile38

De retour en France ça run good pour Volatile38, il perf pas mal online et décide en décembre 2013 de tenter l’Aventure Top Shark Académie :

« J’ai eu beaucoup de chance au départ, car les premiers stades sont vraiment une loterie!! Une fois qualifié, je suis vite rentré dedans en me disant qu’il y avait moyen d’être dans les meilleurs. J’avais repris les études et ça tombait pile poil durant les vacances donc tranquille.

La dernière ligne droite contre Labrik a été stressante : j’avais joué tous mes tournois, il lui restait l’Xpert et s’il gagnait c’est lui qui devenait la nouvelle recrue. Il sort 3e AA vs 2 paires, on est potes, pas d’amertume, that’s Poker. »

 

TS

 

J’évoque ensuite avec Guillaume ses débuts sous les couleurs Winamax et ses premiers pas très controversés à l’EPT Deauville.

« J’ai débuté mon contrat dans l’optique d’être à fond pendant un an : profiter un max du live et faire le plus possible de Sides pour lisser la Variance.

Bien sûr au départ je me suis senti tout petit, petit quand je me suis retrouvé avec toute la Team à Deauville. En plus ça a été grand bain direct avec journalistes, Bruel, séances photo, j’étais un peu perdu et pas très à l’aise. Les autres ont été super accueillants, je me suis bien entendu direct avec tout le monde, avec des affinités plus marquées avec Davidi et Mikedou.

 

Team

Tout se passe bien, j’attaque le Main dans mon costume de Shark… Et puis sur un side je bust 2 mecs l’un avec JJ et l’autre avec AJ en ayant pris le temps de réfléchir et les 2 repartent furieux et m’accusent sur 2+2 d’avoir slowroll.

Benjo a répondu direct mais n’avait pas tous les éléments de la main et tout le monde a cru que Winamax me lâchait. Alors que pas du tout !!! Stéphane était venu me voir et quand je lui ai raconté la main il m’a dit no problem va jouer.

Quand j’ai vu les proportions que ça prenait sur le forum j’étais super mal. Plus de 450 messages, une ampleur délirante pour une connerie !!! Heureusement que j’ai gagné sinon je niquais toute ma crédibilité !!! »

 

Victoire

 

 

Une année riche en enseignements pour Volatile38

Guillaume a vécu pleinement cette année et dresse le bilan de ce qu’il a appris et de ce qu’il pense avoir apporté à son sponsor :

« J’ai beaucoup progressé au contact des autres joueurs de la Team. Je suis passé à un autre step, ils sont énormes d’expérience et de talent.

Et je ne parle pas que du Poker, le coaching de Stéphane m’a aussi fait évoluer dans ma vision de la vie. C’est important il nous aide à fixer des objectifs, recadre quand il faut, est toujours là pour poser les bonnes questions stratégiques sans rien imposer…

 

Potos

De mon côté j’espère avoir contribué à la visibilité de Winamax. Je pense que pas mal de jeunes grinders online ont pu s’identifier à moi, mais je n’ai évidemment pas l’impact médiatique d’un joueur comme Davidi.

Je t’ai dit j’ai toujours été sociable donc parler avec les joueurs c’est pas du tout une corvée pour moi, au contraire !! A Dublin c’était top de parler Poker avec plein de gens, j’ai adoré ça !!! C’est presque plus cool ce genre de tournoi que des EPT où il n’y a que des Pros. Le Poker Asso se développe de plus en plus et c’est très bien !! Le récréatif c’est la majorité des joueurs, comme le foot en amateur, des vrais passionnés. »

 

Phil

Parlons un peu du Challenge Flying Expressos alors le bilan ?

« Bilan en demi-teinte puisque j’ai réussi à figurer 4 fois dans le top 50 mais qu’une fois dans le top 5 du classement de chaque journée. Beaucoup de joueurs font énormément de volume et je n’ai pu en faire autant ce qui m’a un peu pénaliser les premiers jours. A part ça, je finis tout de même up de quelques buy-ins, ce qui reste une satisfaction.

C’est extrêmement fatiguant à jouer les Expressos , bien plus que de multitabler en MTT !! Mais franchement ce format est une inovation énorme!! Pour moi c’est une passerelle pour le joueur récréatif, et pas plus addictif que n’importe quelle autre variante

Il faut les jouer comme des S&G déglingos classiques, rester dans ses ranges de main, jouer son jeu. C’est sûr qu’il faut faire beaucoup de volume…  »

 

bandeau

Pour le moment pas de reconduction de contrat en vu, Guillaume bien sûr ne demanderait que ça. Il envisage de passer son Master tout en continuant le Poker avec moins de Live et plus de Online. Il a par ailleurs des idées d’entreprenariat, mais ne veut pas en dire plus pour le moment …

   

Mama Bijoux

Catégorie : Les clubs de Poker

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Les clubs de Poker - 26/01/16
Les Exilés du Poker – Interview D’un Pro Vivant à Malte 
Nouvelle rubrique sur Pokerenligne.com. Les exilés du poker. Nous avons voulu réaliser l'interview de plusieurs joueurs de poker en ligne professionnels, souvent moins connus que les joueurs en live.
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 27/11/15
Ligue Des Clubs Saison II Sur Winamax : 6e Manche 
Le Paname en toute puissance et réveil de la FNL
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 22/11/15
Interview D’Anthony  » La Plume 81″ Lerust Candidat à la Top Shark Academy 
Première semaine de compétition et arrivée remarquée d'un joueur loin d'être un inconnu du circuit
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 15/11/15
Interview D’Alexis  » Johnny.Chase » Bauby Candidat à la Top Shark Academy 
Rencontre avec l'un des trois premiers qualifiés de la TSA Saison 5
Lire l’article