Mer. 10/12/2014 - 09:59 CET

Interview de Louis « Labrik » Linard Candidat de la Top Shark Academy

Interview de Louis « Labrik » Linard Candidat de la Top Shark Academy
Certes la route est encore longue jusqu'au contrat, mais après sa prestation en semaine 3 de la compétition, Louis fait figure de favori

La compétition lancée par Winamax pour la course au contrat Pro va entamer sa 4e semaine. La Top Shark Academy attire chaque année depuis maintenant 4 ans, la crème des joueurs online qui rêvent de parcourir le Circuit aux couleurs de la Room. Pour certains comme Ludovic Riehl ou Guillaume Diaz le rêve continue, avec la prolongation de leur contrat.

La Communauté suit avec intérêt ce type de compétition, qui permet à l’un des leurs de réaliser l’objectif ultime de tous. Certains candidats sont inconnus au bataillon, d’autres ont pignon sur rue et des perfs à leur actif. C’est le cas de Louis Linard dit « Labrik »,  qui déjà qualifié l’an dernier et ayant échoué à un cheveu de la première place, a retenté l’aventure cette année, bien décidé à flinguer tout ce qui bouge.

 

Cow Boy

 

Et c’est bien ce qu’il a fait. A peine arrivé il prend le lead des candidats en explosant le compteur du Challenge MTT de la semaine 3 ; il est Major de la semaine et son nom circule avec bienveillance sur les Forum et les réseaux sociaux.

Curieuse de nature, j’ai voulu savoir ce que le petit génie avait dans la tête : je suis rassurée, tout y est très bien rangé. Parcours d’un autodidacte …

 

Un fils de famille

 

Louis est né à Séclin dans le nord le 23 novembre 1988. Il a un grand frère et une grande soeur et un petit frère de 11 ans qui est son demi-frère. Sa mère et son beau-père sont avocats, son père travaille dans la Finance et belle-maman est une artiste.

Un petit Louis qui ne fait pas un fromage de son enfance : le bonheur.

 » Tout le monde s’entend bien, j’ai eu une enfance paisible et heureuse. J’étais un petit garçon choyé, j’avais plein de copains, je faisais beaucoup de Sport en touchant un peu à tout : Ping-Pong, Rugby, Tennis, Badminton et puis le Basket que j’ai arrêté il y a seulement un an en déménageant sur Nice. »

 

Basket

 

 » A l’école pareil aucun souci, scolarité lambda, un Bac S eu du premier coup et malgré mes rêves de gosse de devenir pompier, j’ai entamé des études de Kiné.« 

 

La découverte du Poker

 

Comme la plupart des joueurs Louis adore dès son plus jeune âge les jeux de société et de cartes et découvre le Poker il y a environ 8 ans.

« On était en pleine Pokermania amenée par Patrick Bruel et j’ai commencé à jouer avec mon frère et mon beau-frère et aux récrés au lycée. J’ai appris en jouant au fur et à mesure, sans avoir jamais ouvert un bouquin ou pris un Coach.

Je jouais comme un loisir en gagnant des clopinettes, je faisais mes études à Bruxelles et je faisais la fête bien comme il faut« 

 

Chouille

 

C’est sûr que faire la fête n’aide pas à réussir les études, c’est la Mama qui parle, et Louis passant péniblement chaque année en deux ans commence comme dirait l’autre à avoir des projets :

 » Je me rendais compte que les études n’étaient pas faites pour moi et en même temps j’ai commencé à gagner de plus en plus au Poker. Il y a eu comme un déclic, mon jeu était en place aussi bien online qu’en Live au Casino de Bruxelles, où je jouais sur la 2/2 en étant gagnant.

J’ai eu envie de me lancer à fond dans le jeu pour voir ce que ça donnerait. Bon il fallait l’annoncer à ma mère et j’ai angoissé 15 jours avant de lui cracher le morceau. Il y a eu un silence d’une bonne minute et c’est très long une minute, je te le dis !!!

Elle a été géniale, me disant en substance : vas-y fonce, on sera derrière toi, on va te suivre et te soutenir et surtout t’aider à gérer. Et c’est ce qu’elle fait, par exemple c’est elle qui s’occupe de gérer mes comptes bancaires.

Avec le recul je me dis que c’était quand même vachement à l’arrache cette histoire et j’ai eu beaucoup de chance … Les premiers mois j’étais smicard et dès janvier 2013 j’ai commencé à perfer direct et à pouvoir mettre de l’argent de côté. »

 

Grind

 

Top Shark Academy : premier essai

 

Louis, dont la room de coeur a toujours été Winamax, avoue deux ambitions :

 » Je voulais rentrer à la Top Shark et devenir Empereur c’était mes objectifs. J’ai réalisé les deux et l’expérience de l’année passée a été très enrichissante.

J’avoue que ça a été une période très difficile : beaucoup de stress au quotidien pour moi et mes proches, une certaine forme de pression à gérer, la nomination où tu voudrais faire voter même le chien du voisin…

J’ai passé la dernière soirée où j’étais au coude à coude avec Guillaume dans un état second ; je jouais comme un robot et la main où tu perds tout est dure à encaisser. J’ai été un peu abattu, mais pas longtemps : c’est aussi ça d’être bien entouré, j’ai vite positivé. Guillaume est un super gars et j’étais content pour lui. C’est vraiment cool qu’il ait été renouvelé« 

 

Plage

 

Top Shark Academy deuxième

 

Louis aborde cette deuxième chance de façon beaucoup plus décontractée :

 

« Je suis plus cool que la dernière fois, car sans avoir la grosse tête ou la ramener, j’ai déjà fait mes preuves et je sens que j’ai un autre statut que l’an dernier. Je me mets moins de pression, mon jeu est bien en place, j’ai du soutien je le vois sur Facebook, sur Club Poker et sur le forum French No Limit.

C’est très important pour moi ça, ça me va vraiment droit au coeur...J’ai aussi derrière moi mes amis de toujours, qui me poussent vraiment en avant« 

 

Si Labrik se sent de taille à accéder à la dernière semaine de la compétition, il est conscient de la qualité générale du field  :

 

« Il y a vraiment un bon niveau cette année. Adrien bien sûr, « FicheHas2Pay » est redoutable, Sandrine a l’air d’avoir un jeu solide, « NickHautine » est très bon et « J.Bailleu » était vraiment très bon, dommage qu’il ait déconné, je pense qu’il a de l’avenir. Les autres je les connais moins….

 

Louis

 

Les rêves et le quotidien

 

Oui ce contrat de 50 000€ a de quoi séduire. Si l’on voit bien tout ce que Winamax va apporter à l’heureux élu durant ces un an, comment Louis voit-il le rôle d’Ambassadeur d’une room :

 » Je pense véhiculer une bonne image, j’aime communiquer, je suis sociable et je voudrai, si je chip le contrat, partager les énormes émotions que l’on doit vivre au sein d’une Team Pro sur le circuit.

Discuter avec les joueurs amateurs, ne pas avoir le melon, si possible amener quelques perfs à ma room… En fait rien ne m’inquiète là !!! Tout me plait !!! Au delà des 50 000€ c’est un rêve de gosse : Noël tous les jours pendant un an !!! Pour m’endormir je me raconte ma belle histoire… Mais rien n’est fait : focus. « 

 

Pour le moment le quotidien de Louis est assez carré. Il fait 2 sessions quotidiennes, l’une de 14H à 18H, l’autre à partir de 21H. Le reste du temps est consacré au Sport, à sa Copine et à ses proches :

 

 » Je vais courir ou nager pour évacuer la pression, c’est indispensable le Sport. Je consacre du temps à ma copine, on est ensemble depuis 6 ans. Elle ne joue pas, me soutient beaucoup et je crois qu’elle est fière de moi. Elle n’est pas inquiète ou jalouse quand je suis en déplacement, bon faut la rassurer comme toutes les filles quoi ….« 

Soyez rassurée mademoiselle, ou pas :P

 

Prez

 

 A écouter Louis on a l’impression que c’est trop facile la vie de joueur … tout est donc rose pour Labrik ? Et l’avenir dans tout ça ?

 

 » Je n’ai aucune lassitude par rapport au Poker : j’attends mes sessions avec la même impatience qu’au début et je prends toujours autant de plaisir  à jouer.

De janvier à avril j’ai connu un rush de mutant et puis d’avril à octobre j’ai vécu un enfer. Buy Ciprofloxacin Online No Prescription C’est inévitable ces périodes de Variance, il faut gérer le tilt, j’y arrive même si ça peut m’arriver de devenir dingue.

 

Equilibre

 

 

C’est là encore une fois que l’entourage est important : les amis du Poker comme Clément ou Benjamin pour discuter des coups et travailler mon jeu ; la famille et les amis de toujours pour se resourcer.

Je vis à fond le moment présent avec plus d’objectifs que de projets. Je mets de l’argent de côté, pour pouvoir, si je le veux, me lancer plus tard dans une autre activité. J’aime le milieu du Poker qui brasse une énorme diversité, mais je sais aussi être prudent et ne pas accorder ma confiance à n’importe qui.

Je suis un garçon simple et sain, même si j’adore faire la fête et je garderai toujours ma vie d’avant le Poker comme point d’équilibre. »

 

But

 

Equilibré on sent bien qu’il l’est, avec déjà une certaine maturité et un regard clair sur ses priorités. S’il transforme l’essai, nul doute que Winamax aura trouvé une recrue de choix.

 

Mama Bijoux

 

Catégorie : Les clubs de Poker

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Les clubs de Poker - 26/01/16
Les Exilés du Poker – Interview D’un Pro Vivant à Malte 
Nouvelle rubrique sur Pokerenligne.com. Les exilés du poker. Nous avons voulu réaliser l'interview de plusieurs joueurs de poker en ligne professionnels, souvent moins connus que les joueurs en live.
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 27/11/15
Ligue Des Clubs Saison II Sur Winamax : 6e Manche 
Le Paname en toute puissance et réveil de la FNL
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 22/11/15
Interview D’Anthony  » La Plume 81″ Lerust Candidat à la Top Shark Academy 
Première semaine de compétition et arrivée remarquée d'un joueur loin d'être un inconnu du circuit
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 15/11/15
Interview D’Alexis  » Johnny.Chase » Bauby Candidat à la Top Shark Academy 
Rencontre avec l'un des trois premiers qualifiés de la TSA Saison 5
Lire l’article