Dim. 14/09/2014 - 15:46 CEST

Interview Portrait D’AKTHC Notre Gagnant du Tournoi Anniversaire PKEL

Interview Portrait D’AKTHC Notre Gagnant du Tournoi Anniversaire PKEL
Rencontre avec Arnaud Bertrand un joueur lyonnais qui partira au WPO Dublin aux couleurs de Pokerenligne.com et de TPTK

Dans ma petite tête de Mama je me voyais déjà partir à Dublin au bras d’un beau black culturiste d’un blogueur ou d’un FNL. Après tout l’an dernier c’est Thorgal qui avait gagné. Les cartes en ont décidé autrement et c’est un lyonnais d’adoption qui sera notre représentant au Winamax Open de Dublin.

AKTHC qui s’est imposé sur un field de 190 joueurs était soutenu dans le chat par une horde de poilus de son Club le Tripot Holdem Club, poilus fort sympathiques et qui ont rajouté quelques lignes à mon Carnet de BAL Bar de Dublin. Nous partirons à leur rencontre dès mercredi pour tout savoir sur cette Asso et ses membres.

Mais revenons à nos moutons, pour Dublin c’est de circonstance.

 

 

C’est donc Arnaud dont je suis la Nounou depuis mercredi matin. Une Super Nanny qui récolte un turbulent poupon, bavard comme une pie sous coke, entre euphorie et anxiété de jouer son one time.

A la découverte de mon poulain…

 

Un Lyonnais d’adoption : découverte du Poker

 

Arnaud a 39 ans et 2 garçons de 4 et 6 ans dont il s’occupe beaucoup grâce à ses horaires de travail décalés.

En effet natif du 91 où il est resté jusqu’à ses 24 ans, après un Bac STT et son service militaire, il s’installe à Lyon et travaille à l’aéroport St Exupéry : voir chaque jour décoller les avions et aujourd’hui c’est lui qui part….

Il a débuté le Poker il y a environ 3 ans, au départ dans des petites parties entre amis.

 masques

 

Très vite il commence à jouer des S&G sur Winamax, puis des MTT : c’est ce qu’il préfère :

 

 » Je n’aime pas le Cash, mon truc c’est les MTT pour le plaisir de la compétition et le challenge. Je fais des S&G juste pour des qualifs. Je joue essentiellement sur Wina : le soft est au top et mon Club y est affilié. »

 

 Parlons de ce Club justement, tu as commencé à y jouer quand ?

 

 » Egalement depuis 3 ans. Je me suis trouvé à jouer un tournoi caritatif, je ne connaissais absolument rien au Poker associatif et puis à ma table il y avait une joueuse très sympa Sweet Nanny (NDLR : toujours une nounou le garçon !!!)

Elle m’a parlé des Clubs et de la possibilité de jouer en Live sans argent, de progresser. C’est ma vision du Poker : je joue avant tout pour l’adrénaline, les sensations, pas pour l’appât du gain.

 

Sweat nanny

 

Ce sont exactement les valeurs du THC, c’est un Club de passionnés, une ambiance géniale et côté Poker on progresse ensemble : des tournois tous les WE, des championnats, on joue plusieurs variantes et plusieurs formats… C’est un vrai partage, un bel état d’esprit« 

 

Le tournoi PKEL : son One Time

 

Il tombe par hasard sur mon mur sur l’annonce du tournoi anniversaire PKEL et bien inspiré se dit why not ? Bon là sous le coup de l’excitation il part un peu dans tous les sens, mais c’est ce qui fait son charme à ce petit bonhomme plein de vie.

 

 » Je suis ton actu sur FB mais je suis pas très people du Poker. Les TV-Stars et autres je m’en tape. Comme le dit Zawak au Club : les Stars c’est nous !!!

J’ai vu ce tournoi qui avait l’air sympa, plein de potos de l’Asso partaient au WPO, je me suis dit allons-y. J’avais un gros regret sur une finale perdue pour aller jouer les FPS-Cannes. J’étais pas assez dedans, j’ai joué trop serré : ça m’a servi de leçon, je suis de plus en plus agro sans « envoyage » en l’air et je gère mieux mon stack.

 

Table

 

J’ai trouvé que ça jouait plutôt bien sur ce tournoi mais assez Buy Cefpodoxime Online No Prescription tight. J’ai vu un WIP à ma table et je sais pas pourquoi ça m’a galvanisé et j’avais envie de lui mettre la misère lol. Sauf que je suis nul et que je savais même pas qui c’était Mimi Siku

 

Miel

 

J’avais pris tellement de bads la veille que là j’étais relâché, libéré : j’allais chercher les cartes, je n’étais pas passif, j’ai touché, je suis rentré dans beaucoup de coups, j’ai passé quasiment tous mes coin-flips et puis j’ai eu du jeu … 4 fois les As quand même !!! Cette fois-ci je n’étais pas paralysé par l’enjeu …« 

 

Et cette TF alors tu l’as abordée comment ?

 

 » J’étais à fond, gorgé d’adrénaline avec un stack qui va devenir énorme. Je n’avais pas lu l’article en fait et je croyais que c’était un « Winner takes all » (NDLR : ça se payera à Dublin ça, ça sert à quoi que Mama elle se décarcasse) donc j’étais à la guerre pour la première place.

La TF était vraiment d’un bon niveau, merci à PKEL : je suis fatigué des MTT plein de fishs qui font nimp’. Là non seulement ça jouait bien mais en plus c’était vraiment sympa, les gens se saluaient, se parlaient …. Je suis le short de la table et arrive a doubler grâce a une premium ensuite je suis parti au combat

J’étais remonté comme une pendule et en plus porté par mes potes du THC dans le chat. Je n’ai jamais joué aussi agro que sur cette TF : un vrai rouleau compresseur !!! A 4 left Fred m’a dit d’arrêter de faire le mariole dans le chat et de me concentrer : il avait raison et je suis rentré dans ma bulle mode focus.

Depuis quelques temps je joue des HU qui m’ont fait progresser post flop sur conseil de mon pote skwal qui sera à dublin également :  il a déjà 2 itm là-bas. Donc pour le HU j’étais hors de moi en mode ça passe ou ça casse. C’est ça un HU : de l’ego, porter tes coronès, faire mal à l’autre psychologiquement.

Je ne voulais surtout pas être tétanisé ayant déjà vécu ça, La Mouche (NDLR : Zobi ? ^^) un autre bon joueur de notre Club m’en avait parlé.

J’avoue je ne suis pas tres fier mais j’ai busto mon adversaire avec 3et5off , en fait il etait short à 8000 , je l’ai relancé prefop à 2000 avec mon gros stack,  il m’a boité , j’ai payé : j’avais déjà décidé de rien lacher.

 

1

 

 Tu pars dans quel état d’esprit jouer ce WPO aux couleurs de PKEL et de TPTK ?

 

 » Je suis super heureux de partir sur un tournoi que je n’aurai jamais pu m’offrir, sachant que tous mes potes y seront. Il faut surtout que je travaillle le mental : même si le jeu en FR est plus rassurant, c’est souvent en SH que je suis ITM. Je ne dois surtout pas être scarry money même si j’ai besoin de cet argent.

Je vais jouer mon jeu, j’espère avoir des Pros à ma table ou pouvoir leur parler au bar. J’adore la Team Wina, ManuB c’est mon modèle: je vais être comme un gamin à Disney !!!

Le fait que tu me suives et de représenter PKEL, TPTK et NoMercy me met une pression en plus c’est sûr mais bon, ça va aussi me faire jouer mon A-Game : j’ai pas envie de passer pour le fish qui a chatté son tournoi et de me faire marcher sur la gueule. Je vais tout donner.

Jusqu’au départ je vais me reposer, faire du sport, m’occuper de ma famille et je n’aurai pas trop le temps de jouer. Je veux avant tout kiffer et ne pas me sentir ensuite déçu. Donc je vais donner le meilleur. »

 

THC

 

Bon j’aurai pu plus mal tomber non ? Je me retrouve avec un show-man et une tribu turbulente et festive derrière lui. N’oubliez pas de vous inscrire sur mon Carnet de Bar, malgré la surveillance « du petit » je compte bien avoir mes moments de loisirs : on lui collera un coup de sky dans le biberon et hop !!!

 

Mama Bijoux

 

Catégorie : Les clubs de Poker

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Les clubs de Poker - 26/01/16
Les Exilés du Poker – Interview D’un Pro Vivant à Malte 
Nouvelle rubrique sur Pokerenligne.com. Les exilés du poker. Nous avons voulu réaliser l'interview de plusieurs joueurs de poker en ligne professionnels, souvent moins connus que les joueurs en live.
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 27/11/15
Ligue Des Clubs Saison II Sur Winamax : 6e Manche 
Le Paname en toute puissance et réveil de la FNL
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 22/11/15
Interview D’Anthony  » La Plume 81″ Lerust Candidat à la Top Shark Academy 
Première semaine de compétition et arrivée remarquée d'un joueur loin d'être un inconnu du circuit
Lire l’article 
Les clubs de Poker - 15/11/15
Interview D’Alexis  » Johnny.Chase » Bauby Candidat à la Top Shark Academy 
Rencontre avec l'un des trois premiers qualifiés de la TSA Saison 5
Lire l’article