Mer. 13/07 - 14h26

Les Structures de Paiement Sont-elles Adaptées ?

Roger Hairabedian

 Un ancien débat refait surface dans le milieu du poker, beaucoup d’avis divergent, donc  peu de possibilité pour que ce débat aboutissent à un changement.Il concerne les structures pour les places payées des tournois "live", jugé injuste par certains joueurs…

 

Pourquoi pas 30% des inscrits payés ?

C’est Roger Hairabaidian, qui réclame ce changement depuis quelques années, dans le magazine "Live Poker" qui relance ce débat. En effet, il ne comprend pas pourquoi sur internet les tournois récompensent un tiers des inscrits alors que pour les tournois "live" seulement un joueur sur dix soit 10%. Injuste selon lui, car il suffit de gagner un seul tournoi pour être en positif sur une année, alors qu’un joueur finissant tous ces tournois 15ème perdra de l’argent.

 

Mais ce raisonnement ne fait pas l’unanimité dans le monde des joueurs de poker. En effet, l’argument principal avancé par les partisans des 10% "In the money" est le déroulement d’un tournoi. Dans ce cas là, les tournois vont ralentir très rapidement, la bulle se formant dès que la moitié du field se fait éliminer. Le beau poker, donc le spectacle, ne sera présent que très peu de temps….

Catégorie : Actualites

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actualites - 27/04/15
BPT Deauville : Victoire de Gildas Beaumont 
Belle affluence ce weekend à Deauville pour cette nouvelle étape du Barrière Poker Tour
Lire l’article 
Offre - 26/04/15
Winamax Sunday Surprise du 26 Avril 2015 : le Rajasthan en Montgolfière 
Un petit tour en Inde pour 2 personnes, c'est le lot du Sunday de ce soir
Lire l’article 
Actualites - 24/04/15
Du Poker à Hôtellerie … Visite du Rayz Avec Jeremy Nock 
Rayz Suites Paris est le nouveau bébé de Jeremy Nock le plus parisien des joueurs britanniques.
Lire l’article 
Interview - 21/04/15
Rencontre Avec Paul Guichard Avant la TF de la Maison du Bluff 
La TF de la MDB5 sera diffusée le premier mai sur NRJ12, l'occasion de faire un zoom sur la bio de Paul Guichard
Lire l’article