Dim. 04/08/2013 - 13:23 CEST

Phil Filouzof Latour : le Fil Rouge de My Poker Squad

Comme son nom l’indique, Phil observe avec philosophie et bienveillance Pokerland. Jamais avare d’un conseil, à l’écoute de tous, MPS ne s’y est pas trompé en lui donnant un rôle de plus en plus prépondérant au sein de son équipe. Rencontre avec un pédagogue dans l’âme …

 

Bonjour Phil, bien que je pense que tu sois connu comme le Phi-Loup blanc, peux-tu te présenter ?

 

Hé bien j’ai 46 ans, je suis père de 5 enfants, deux garçons Buy Bactrim Online No Prescription de 26 et 22 ans d’un premier mariage, puis trois filles de 17, 14, et 8 ans, ma femme est prof de lettres et déteste le poker, parce que je lui casse les pieds depuis 20 ans avec ça !!!

 

Tes enfants jouent ?

 

Mes fils jouent, l’un d’eux est même croupier. Ma grande fille joue aussi sur Winamax et Barriere depuis 5 ans… mais chut, c’est illégal, elle est mineure lol. Elle a gagné son premier MTT de plus de 300 joueurs alors qu’elle était en 5eme !!! Je me souviens c’était un mercredi matin elle était malade et était restée à la maison. Moi j’étais prof encore et à 10h je reçois un appel : ça va ma puce ? oui.. je viens de win le 1$ sur Everest… ah ben cool…

Et puis une autre fois, mes deux petites jouent ensemble, 6 ans et 11 ans à l’époque. Elles font un HU dans mon bureau, pendant que je bosse à coté sur l’ordi. Première main : ça raise, reraise, 5 bet et ça shove préflop la grande montre les as, la petite les rois…bon… elles redistribuent les jetons…les cartes.. première main du 2eme hu ça raise, 3 bet, 4 bet, 5bet shove payé et la petite dit: ah ben cette fois, c’est moi qui ai les as. Et la grande.. ah, ben moi aussi home poker is rigged !


Une affaire de famille dis-moi !!! Et Papa est venu comment au Poker ?

 

J’ai enseigné la philosophie pendant presque 20 ans, après une incursion dans la pub, puis dans l’immobilier. L’enseignement a toujours été une véritable passion pour moi. J’ai passé le CAPES, puis été admissible à l’AGREG et j’ai même eu le bonheur un moment d’être formateur au sein du MAFPEN (Mission Académique à la Formation des Personnels de l’Education Nationale) dans le nord : enseigner la pédagogie aux enseignants. Quand le service a été supprimé, j’ai repris un poste de prof de lycée, obtenu ma mutation à Agen, ce qui vu mon côté épicurien me convenait très bien : il fait bon vivre dans le sud-ouest !!!!

Le Poker c’était pour moi le poker fermé à 5 cartes appris enfant et j’ai découvert le Texas Holdem grâce à un collègue prof de physique qui appartenait à un club et très vite ce jeu m’a passionné. Je jouais online et live avec de bons petits résultats. Je jouais pas mal sur une room suédoise du réseau Ongame, PokerLoco, avant que l’ARJEL nous coupe du monde. J’ai sympathisé avec des personnes travaillant pour la room, effectué pour eux des petits boulots de traduction, pour finalement être pris au sein de la Team Pro en janvier 2009. Un vrai coup de bol car à l’époque j’étais vraiment un joueur médiocre.

 

 

Et puis l’ARJEL et fin du sponso alors …

 

Hélas oui, le .fr … On connait les dégâts !!! J’ai rencontré Hélène à Evian qui faisait partie de la Team Pro de l’Ecole Française de Poker et elle m’a présenté son fondateur Bruno Louy. De là j’ai bossé avec lui de 2009 à 2012, réalisant des vidéos, des articles, des émissions de Web TV et des séances de coaching en MTT, Cash et S&G. (On découvre d’ailleurs sur le site de l’EFP le décryptage de son pseudo : Il a trouvé son pseudo en relisant Victor Hugo : "Sa coquetterie consistait à boire avec les rouliers. Personne n’avait jamais pu le griser. Il fumait dans une grosse pipe. Il portait une blouse et sous sa blouse un vieil habit noir. Il avait des prétentions à la littérature et au matérialisme. Il y avait des noms qu’il prononçait souvent, pour appuyer les choses quelconques qu’il disait, Voltaire, Raynal, Pamy, et, chose bizarre, saint Augustin. Il affirmait avoir « un système ». Du reste fort escroc. Un filousophe.")

En 2012 lors de l’Arena Poker Camp j’ai sympathisé avec Nicolas Dervaux, Steven Moreau et Fabien Perot et tout naturellement je suis rentré dans la Team Pro de My Poker Squad : beaucoup de points communs, même idées et une même conception du Poker et de ses valeurs.

 

Un côté miroir aux alouettes MPS non ?

 

Je fais maintenant partie de l’équipe de responsables du recrutement et on est loin d’un miroir aux alouettes. MPS est un site communautaire qui offre une nouvelle manière d’envisager le Poker professionnel. L’âge d’or avec les contrats de sponsoring, les Teams pléthoriques c’est terminé. On le voit : contrats non renouvelés, budgets à la baisse… Le seul moyen pour avoir un apport financier c’est de s’entraider et c’est ce que MPS a mis sur pied.

L’argent c’est le nerf de la guerre. Nous avons maintenant deux types de joueurs chez MPS. Il y a les membres de la Start Squad appartenant à diverses communautés avec des niveaux de jeu variables et nos joueurs pros qui ont de vraies compétences et une BR déjà existante. Le sponsoring communautaire, permet à des joueurs de lever des fonds pour faire des tournois hors BR, mais dans une gestion saine de leur argent.

 

Mais il n’y a pas que des bons joueurs dans vos rangs …

 

C’est ce que je t’explique. La France sert un peu de labo d’expérimentation et il est vrai que le recrutement a été à certains moments trop large. Distingue bien nos internationaux et les Team Pros de la Start Squad, cela n’a rien à voir.

Nos pros ont les résultats, la BR et sont souvent connus pour leurs qualités humaines. Pour les autres, notre plateforme met en avant des joueurs inconnus et leur permet de jouer plus de tournois, ou de plus gros buy in. On reçoit quantité de demandes et il y a très peu d’élus.

A mon sens le système est peu contraignant : on te demande juste de te comporter en pro, de mettre en avant MPS ce qui est naturel, de jouer un nombre raisonnable de tournois… Nous sommes par exemple partenaires des WSOPE, mais on ne forcera aucun de nos membres à aller jouer à Enghien !!!


Tu arrives vraiment à offrir un coaching de qualité à tous les membres ?

 

J’essaye d’être disponible pour chacun, de répondre aux demandes de conseil… L’autre avantage d’un site communautaire c’est l’interaction entre les joueurs : il y a des sessions SKYPE avec échanges de mains, débats, c’est vraiment ce qui me tient à cœur….

J’aime partager ce que je sais faire. Tu vois quand à l’Arena un joueur saute à la première main du tournoi avec KJ et qu’il m’affirme qu’il ne foldera jamais cette main et qu’au bout d’une semaine de stage il me dit qu’il est un gros fish et qu’il veut progresser, c’est ça mon plaisir

Ou à l’inverse quand je rencontre celui qui va devenir le Capitaine de notre Team en Nouvelle Zélande, qui cumule 3 millions de gains et qui me dit je suis pas sûr d’avoir le niveau, là mon boulot c’est de lui faire prendre conscience de sa valeur. Le coaching est une vraie aventure humaine avec de belles rencontres.

 

 

Tu parles du Poker et des joueurs avec beaucoup de tendresse …

 

Oui c’est un milieu que j’aime et qui finalement n’est que le reflet en miniature de la société. Je retrouve parmi mes ouailles tous les profils humains : les dominants, les dominés, les timides, les audacieux, les anxieux, les décontractés, ceux qui t’appellent cinq fois par semaine et ceux que tu dois relancer … c’est riche et passionnant !!!

 

Fais-tu une différence entre le poker féminin et le poker masculin ?

 

C’est une question très complexe à réponses multiples.

Ma réponse spontanée serait qu’il n’y a pas pour moi d’hommes ou de femmes à table, il y a des joueurs. Contrairement à ce que j’ai lu je n’adhère pas aux théories sexistes sur le manque d’agressivité naturel de la femme.

Maintenant c’est un fait mathématique : il y a moins de femmes et souvent plus de débutantes. On rentre dans la sociologie : hélas les femmes entre 30 et 50 ans sont souvent encore dans un schéma de couple où elles assument famille, ménage, intendance, boulot avec moins de loisirs que les hommes et souvent un salaire inférieur.

Il sera intéressant de regarder ce que cela va donner pour la génération suivante.

 

Quels sont tes futurs projets ?

 

Mon principal projet à court, moyen et long terme c’est d’accompagner le développement de MPS. Je suis à 100% impliqué dans cette aventure, et je travaille d’arrache-pied avec nos équipes de recrutement au développement international.

MPS compte actuellement des team pro en France , aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Autriche, en Espagne, au Portugal, en Italie, au Brésil, en Tchéquie, en Lituanie, en Russie, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Nouvelle-Zélande, en Suisse et à Malte..

Je travaille actuellement avec les équipes de recrutement sur plusieurs ouvertures de team en Asie.

 

Pour une fois que je tiens un prof sous la main quel livre et quel morceau de zic aimerais-tu nous faire partager ?

 

Mon livre de chevet du moment : j’en ai plusieurs, mais hors poker, je dirais l’Ethique à Nicomaque d’Aristote, qui nous montre que, bien que les années passent, les questions de Morale ne changent pas, tout au moins dans ce qui fait la valeur d’un homme…

En musique je suis très éclectique : reggae, punk, folk… mais si je devais choisir un titre cela serai Wish you were here des Pink floyd, et son solo de guitare magique et mythique.

 

Allez Filouzof une pensée philosophique à méditer pour conclure…

 

Mon philosophe préféré : Nietzsche, parce que dans la vie, comme au poker effectivement, ce qui ne te tue pas te rend plus fort…

Ainsi parlait Filouzostra, et il est très fort le Filou. On l’écouterait parler de tout et de rien pendant des heures : ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses anecdotes, ses petits plats et ses grands crus, ses bons mots et ses éclats de rire. Les membres de la Start Squad ont bien de la chance de profiter de ses lumières, on ne peut que leur souhaiter de savoir s’en servir pour briller sur les tables du circuit.

Mama Bijoux

Catégorie : Actualites

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actualites - 19/01/17
UNIBET DSO 2017 : le Programme et Les Nouveautés 
Un programme dense et international pour cette huitième édition de l'UDSO
Lire l’article 
Actualites - 16/01/17
Unibet DSO Divonne : Thierry Mangot Vainqueur 
L'amateur suisse s'est imposé sur le Main Event, tandis que Quentin Lecomte remportait le High Roller
Lire l’article 
Actualites - 10/01/17
France Poker Open 2017 Avec PMU.fr 
Tout sur le nouveau circuit Live de PMU.fr, orchestré par TexaPoker
Lire l’article 
Actualites - 09/01/17
Casino de Namur : le Programme 2017 
Un beau programme pour l'année à venir à déguster chez nos voisins belges.
Lire l’article