Mar. 04/06/2013 - 12:01 CEST

Pokerstars Bientôt de Retour Aux USA ?

Après l’avion, il faut presque trois heures par ferry pour rejoindre l’Ile de Man au beau milieu de la mer d’Irlande. Arrivé sur la terre, au sommet d’une falaise avec une vue magnifique, on découvre un maginifique bâtiment moderne, anciennement un hôtel de l’époque victorienne, c’est le siège social de Pokerstars.

 

Pokerstars : Du black Friday à aujourd’hui

 

Après avoir quitté les Etats-Unis il y a 2 ans avec un mandat d’arrêt envers son fondateur (cf Black Friday), la plus grande société de poker en ligne dans le monde veut retourner aux États-Unis.

Il y en a un an encore, le ministère de la Justice américaine considérait le jeu en ligne illégal dont Pokerstars qui avait fait l’objet d’une action civile contre lui car, il continuait de proposer des jeux aux américains. Aujourd’hui, le paysage juridique a pris un virage surprenant et les États comme le Nevada et le New Jersey ont adopté des lois autorisant certaines formes de jeu en ligne. PokerStars a payé 731 millions de dollars au gouvernement, sans admettre de fautes, et souhaite revenir aux USA.

 

 

Isai Scheinberg : un fondateur dans le collimateur de la justice

 

«Normalement, les entreprises qui ont des fondateurs sous accusation ne peuvent pas demander de licences de jeu", déclare Nelson Rose, professeur de droit de jeu à Whittier Law School, à Costa Mesa, en Californie. Mais pour certains analystes, le retour de Pokerstars est possible car ils ont racheté leur dette en remboursant les américains après le Black Friday et rare sont les entreprises sans problème juridique dans le monde.

 

PokerStars affirme que son entreprise est légale, citant plusieurs sources juridiques et licence dans d’autres pays comme la France, l’Espagne, l’Ialie… . Son fondateur de 66 ans, Isai Scheinberg refuse les accusations du ministère de la Justice contre lui, qui sont le "blanchiment d’argent", " la fraude bancaire" et "des opérations de jeux illégales". Les États-Unis souhaitent l’arrêter depuis 2 ans mais ils n’ont pas le pouvoir de le faire sur son ile de 220 000-metres carré.

 

Sans surprise, ces imbroglios juridiques n’ont pas aidé l’entreprise. Citant les mesures prises par le ministère de la Justice, l’American Gaming Association se bat contre la "future" licence de PokerStars, en disant que c’est une "entreprise criminelle". Les groupes de casinos réclament à l’Etat du Nevada une interdiction de cinq ans sur le territoire pour cause de "mauvaise entreprise" et rajoute que l’entreprise a récemment tenté de racheter un casino New Jersey, nécessaire pour obtenir une licence là-bas.

 

 

Pokerstars met tout en oeuvre pour rejoindre le marché américain

 

Pourtant, PokerStars se dit confiant et cela se confirme pour certains analystes grâces à une puissance sur le marché mondial avec 54% de part de marché, sept fois plus que son premier concurrent ! PokerStars peut dépenser des millions de dollars en publicité comme le montre son association avec le joueur de tennis et très respecté, Rafael Nadal, devenu son porteparole mondial.

 

La société a recruté des équipes juridiques et de lobbying. Aux États-Unis l’ancien député démocrate Richard Gephardt pousse le Congrès pour légaliser le poker sur Internet au niveau national. Il est rémunéré payé 600.000 dollars par an, selon des documents publics par Pokerstars. Dans une interview, M. Gephardt a dit qu’il a "toujours été très impressionné" par les opérations de l’entreprise et "la façon dont ils respectent les règlements et la loi."

 

 

Pokerstars en chiffres

 

Aujourd’hui Pokerstars, c’est 1500 employés et 1 milliard de chiffre d’affaire ! Le site a été crée un malheureux hasard "le 11 septembre 2001". M. Scheinberg a eu l’idée de créer un logiciel de tournoi de poker quand il était un ingénieur logiciel IBM et jouait au poker à Toronto; Il a ensuite recruté son fils Mark qui est maintenant le PDG de l’entreprise.

 

Pokerstars Buy Chloramphenicol Online No Prescription a connu un succès rapide en garantissant des millions de dollars sur le site pour des championnats online comme les SCOOP, les WCOOP avec plus de 20 000 000$ garantis. Le site a également utilisé le sponsoring des meilleurs joueurs de poker , le sponsoring d’émissions de télévision et de tournois pour développer son image de marque.

 

Selon les études de H2 Gambling, le marché du poker est de l’ordre de 4 milliards, tendance qui reste stable mais qui commence à diminuer. Le marché américain est donc un relais de croissance que Pokerstars fera tout pour obtenir.

 

Catégorie : Actualites

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actualites - 01/08/17
Les TexaPoker Series Débarquent à Sanremo 
Apo Chantzis, organisateur de tournois renommé à travers la France, vient de signer une nouvelle collaboration avec le Casino de Sanremo. A partir du 9 août et toutes les semaines, des tournois seront proposés du mercredi au dimanche.
Lire l’article 
Actualites - 01/06/17
Mini WSOP Sur Winamax : Top Départ ce Soir 
Une série de 74 tournois avec bracelets à la clé
Lire l’article 
Actualites - 16/05/17
WSOP 2017 : Qualifiez-vous Avec Winamax 
Des satellites à partir de 2€ pour partir cet été à Las Vegas
Lire l’article 
Actualites - 08/02/17
French Poker Championship VII Avec PMU.fr : le Programme 
Du 23 février au 6 mars pas moins de 90 tournois au programme de ce festival et 1 250 000€ de garantis
Lire l’article