Jeu. 08/08/2013 - 13:33 CEST

Rencontre Avec Denis Rivas, à L’origine du Tracker Xeester

Xeester, un nom qu’il y a encore peu on se refilait sous le manteau, pour ceux qui cherchaient un tracker simple d’accès et surtout en français. maintenant il faut avoir été enlevé 3 mois par les klingons pour ne pas avoir entendu parler de Xeester. Denis Rivas est à l’origine de ce projet et nous raconte son cheminement et la naissance de Xeester.

 

Bonjour Denis tu nous racontes ton parcours de touche à tout ?

 

J’ai 36 ans, marié, un enfant voilà pour la partie perso… Côté pro j’ai un parcours assez atypique. J’ai fait Sup de Co à Paris, j’ai monté ma première société en 2001 : du tracking de logs, du suivi d’audience, mais j’ai fait un flop. Cette expérience et les nombreux stages effectués pendant mes études m’ont beaucoup appris sur le monde de l’entreprise. Mes stages étaient souvent pipotés : au lieu de faire du commercial comme prévu, je m’attachais plus au développement internet qui me passionnait.

Du coup je suis rentré comme développeur dans une start up, j’ai peu à peu gravi les échelons et j’ai terminé comme Directeur technique et associé. C’était une société de comparateur de prix en temps réel avec une partie B2B et une B2C. Cela fonctionnait un peu comme un tracker poker avec possibilité de suivre les prix des concurrents en direct. Ca a cartonné chez les e-marchands, moins chez les consommateurs. Cela nous a quand même valu en 2009 de recevoir l’Award ecommerce Innovation 2009 pour LaTransparenceDesPrix. Mais bon j’ai la bougeotte…

 

 

Alors tu pars vers le Poker …

 

Oui j’ai commencé à jouer entre potes avec notamment Laurent Mc Queen Bachelet. J’ai aussi ouvert des comptes online et Laurent m’a parlé des trackers. J’ai essayé et là frustration totale : en anglais, imbitable, difficile à installer, je comprenais rien !!!

Alors Buy Clindamycin Online No Prescription pourquoi pas monter mon propre outil, un truc simple, convivial et surtout en français. J’en ai parlé avec Laurent qui est devenu mon associé, on a monté un prototype, établi un cahier des charges et on a été rejoint par Thibaut Durand fin 2010.

On a développé pendant 2 ans et en février 2012 on a lancé une version Bêta juste après l’EPT Deauville. On avait 200 testeurs et encore on en a refusé plein. On a amélioré avec l’aide des joueurs et le 8/10/2012 naissait Xeester V1 le premier tracker 100% français.

 

Au bout de 9 mois un premier bilan et des projets ?

 

Content !!! On a reçu un très bon accueil et même si les chiffres sont légèrement en-dessous du prévisionnel ils restent très bons : quasiment 9000 utilisateurs. Nous avons de nombreux partenaires dont BarrierePoker.fr (notre partenaire historique qui propose d’acquérir Xeester grâce aux points de fidélité), Unibet.fr pour l’organisation ponctuelle de tournois HU et la nouvelle room Europoker.fr.

A priori en octobre, pour nos un an, le taux de réabonnement devrait être très bon. Nous allons également lancer des versions .com avec le choix de la langue : anglais, italien ou espagnol. La V2 de Xeester sera encore simplifiée pour être vraiment accessible à tous et sera enrichie de modules d’analyse de mains, de review de sessions et de profiling. On s’attaquera ensuite à la version Mac et puis promis comme on nous le réclame : l’Omaha.

 


 

Que réponds-tu aux détracteurs qui voient les trackers comme une forme de triche ?

 

C’est totalement ridicule !!! Xeester enregistre tes parties, les organise et en tire des stats. C’est totalement légal, la preuve les rooms nous acceptent toutes. JF Vilotte le patron de l’ARJEL a défini deux règles strictes :

 

  • Pas de banque de données centralisée, c’est à chaque joueur de créer la sienne.
  • Pas d’aide en temps réel sur la décision à prendre. Le joueur a les éléments, à lui de prendre ses décisions.

 

Il y a sur PokerStars une liste des trackers autorisés. Il est bon aussi de rappeler qu’au-delà du HUD, Xeester est un outil de progression personnelle, permettant d’analyser son propre jeu, de cerner ses faiblesses et ses points forts. Il permet de suivre ses résultats, de voir où on est le plus performant, à quel moment, dans quelles limites de jeu.

Le HUD n’est pas figé dans le temps, il évolue sensiblement au fur et à mesure des parties et selon les formats de jeu. Il y a les HUD standards conseillés aux débutants et puis ensuite on peut choisir les stats qui nous intéressent le plus et les mettre en avant en créant son propre HUD.

Nous restons très réactifs et à l’écoute constante de nos utilisateurs et cherchons à répondre au mieux à toutes les questions sur le forum du site – http://www.xeester.com/ – par des conseils et des améliorations constantes.

 

Merci Denis et longue vie à Xeester

 

Je l’avoue je fais partie des convertis et Xeester est devenu le compagnon indispensable de mes sessions quotidiennes. Comme l’a expliqué Denis, il est un formidable outil de compréhension et d’analyse du jeu. J’attends avec impatience la version Omaha et les chiffres de ré-abonnement en octobre. Perso je suis sereine pour eux, je n’ai que de bons échos …

 

Mama Bijoux

Catégorie : Actualites

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actualites - 16/01/17
Unibet DSO Divonne : Thierry Mangot Vainqueur 
L'amateur suisse s'est imposé sur le Main Event, tandis que Quentin Lecomte remportait le High Roller
Lire l’article 
Actualites - 10/01/17
France Poker Open 2017 Avec PMU.fr 
Tout sur le nouveau circuit Live de PMU.fr, orchestré par TexaPoker
Lire l’article 
Actualites - 09/01/17
Casino de Namur : le Programme 2017 
Un beau programme pour l'année à venir à déguster chez nos voisins belges.
Lire l’article 
Actualites - 08/01/17
WINAMAX SERIES XVII : C’EST PARTI !! 
Dés 16H c'est le retour du grand festival de Poker de Winamax avec 10 000 000€ à la clé de garantis.
Lire l’article